Achat d'un scanner de film, conseils & critères d'achat

En 2000 lorsque j'achetais mon premier scanner de film, il y avait moins d'une poignée de modèles sur le marché et la sélection n'était pas trop difficile. Cependant, j'ai été d'abord satisfait de mon deuxième modèle car lors de l'achat du premier scanner de film, je me suis laissé aveugler sur le papier par trop de données et du prix et je n'ai pas été en mesure de juger les indications du fabricant de manière critique. Mon deuxième scanner de film était un Nikon - il était pire que mon premier sur le papier, mais il livrait en pratique de bien meilleures numérisations.


Nous avons toujours en stock des scanner de film et des accessoires dans notre boutique de scanners de film.

Aujourd'hui, il existe une gamme plus large sur le marché, il faut plus de deux mains pour énumérer tous les modèles. Pourtant, l'offre est encore très faible comparée à d'autres accessoires informatiques, où se trouvent parfois des centaines de modèles sur le marché. Le marché des scanners de film est un marché de niche, et surtout pas un marché d'avenir. Pour les grands fabricants d'appareils électroniques et de photographies, cela ne vaut pas la peine d'engager d'immenses efforts de recherche dans le scanner de film, puisque ce marché est appelé à se disperser au cours des prochaines décennies.

Aujourd'hui même grandit une génération de jeunes gens qui font déjà leurs premières photos en mode numérique et l'expérience du domaine de la photographie analogique n'est même plus activée. Il n'est pas ainsi surprenant que les grands fabricants d'appareils photos se soient déjà retirés de l'affaire de scanners de films: En 2005, Canon a abandonné son domaine de scanner de film, suivi en 2006 par Konica-Minolta pour finir avec Nikon qui suspendait sa production scanner de film en 2009.

Généralités sur nos tests détaillés de scanners de film

Depuis l'année 2000, nous testons chaque scanner film qui arrive sur le marché. Nos commentaires détaillés sont disponibles sur notre site de bulletins de test des scanners de films. Même les commentaires sur les appareils les plus anciens disparus depuis longtemps du marché peuvent être trouvés là aussi. Dans la plupart de nos rapports d'expérience, où nous donnons une grande importance à la façon dont les appareils se comportent dans la vie quotidienne et à la qualité d'image qu'ils livrent dans la pratique.

Scanner de film Nikon et accessoires

Entre-temps, nous ne nous laissons plus éblouir à partir des notices de données des constructeurs. Je ne dirai pas qu'ils sont sans valeur, mais il n'y a pas de fiches d'information pures, mais également des notices de marketing! Ainsi, par exemple, une résolution de 7200 dpi comparée à 4000 dpi, résonne comme une distinction de classe énorme. Cependant, cette différence a des conséquences positives si l'optique et la mécanique du scanner sont meilleures en conséquence. Finalement certains appareils de 7200 dpi apportent une plus petite résolution de l'image qu'un véritable appareil de 4000 dpi, comme nos mesures l'indiquent toujours (malheureusement). Même une plus grande profondeur de couleur ne garantit pas toujours des images plus brillantes, si l'étendue dynamique réelle est suffisamment grande. Et les vitesses de numérisation sont généralement mesurées dans des conditions idéales, sous lesquelles la numérisation n'est jamais effectuée dans la pratique.

Nos rapports de test se basent tous sur le but d'archivage c.-à-d. chaque photo est numérisée une seule fois, afin qu'elle soit disponible sous forme numérique. L'image digitale ainsi générée devrait correspondre à la qualité originale et ressortir si possible toutes les informations de la pellicule. Les scanners qui atteignent ce but se situent dans une classe de prix à partir de 300 € environ. Nous testons cependant aussi des appareils dans la classe de prix inférieure, même dans la classe low-cost de moins de 100 €. Tous ces appareils ont toutefois une caractéristique commune d'enregistrer des photos avec une certaine qualité d'images dans l'ordinateur de sorte qu'il devienne clair que l'on doit un jour, numériser de nouveau les diapos ou les négatifs pour les archiver de façon permanente. Celui qui digitalise son film avec un scanner de film de haute qualité peut détruire ses originaux après numérisation car toutes les informations d'image sont présentes sous une forme digitale. Celui qui utilise un scanner low-cost pour la numérisation ferait mieux de garder ses originaux car celles-ci contiennent toujours plus d'informations d'image que les numérisations digitales.

Sur cette page, nous indiquons dans les chapitres suivants, quels sont les critères importants pour l'achat d'un scanner de film et ce qu'il faut rechercher lors de la sélection de son scanner. Dans le classement de nos scanners de film, nous classons les appareils présents sur le marché en catégories séparées pour comparer entre eux.

Les différentes techniques de la numérisation des films

Il existe une série de possibilités différentes de numériser une diapositive ou un négatif. Le moyen le moins cher, c'est quand vous achetez un scanner à plat avec un adaptateur de transparence normal. Comme un scanner à plat fait partie de nos jours à l'équipement standard d'un poste d'ordinateur privé, la majoration de 100 € environ pour un adaptateur de transparence est une façon très favorable pour la numérisation directe de films. Beaucoup de scanner à plat ont déjà intégré une unité de transparence moderne, les modèles correspondants pour des formats de film différents font ensuite partie du volume de la livraison standard.

Numérisation des diapos encadrées de 35mm avec un scanner à plat

Toute personne qui choisit cette option, est d'abord très heureuse de voir apparaître ses photos de vacances en haute résolution sur l'écran. Après plusieurs numérisations, la grosse déception arrive: La qualité et la résolution ne peuvent pas résister beaucoup à une diapositive ou une reproduction photographique réelle correcte. Cette méthode est plutôt une solution passable pour quelqu'un qui veut numériser occasionnellement une diapositive ou négatif pour les voir sur l'écran, mais non pas pour numériser en haute qualité sa collection de photo.

Les scanners à plats avec un adaptateur de transparence ont trois désavantages majeurs par rapport aux bons scanners de film: L'étendue dynamique est trop petite, la résolution réelle est trop basse et les plaques de verre détériorent la qualité d'images. La principale utilisation des scanners à plats est pour la numérisation des présentations par transparence (documents, présentations en papier, déductions de photo etc.) qui exigent une étendue dynamique bien plus basse que celle du film; les films ont une étendue dynamique de 10 jusqu'à 100 fois plus grande que les représentations sur papier. La conséquence d'une étendue de densité d'un scanner de film trop faible est reconnue dans les domaines d'ombre et dans les secteurs d'images très claires: On reconnaît trop peu de nuances de couleur, et aucun dessin n'est partiellement disponible dans cette partie d'image.

Les scanners à plat ont aussi en commun la résolution efficace basse; le scanner à plat muni en partie d'un adaptateur de transparence certes avec des résolutions astronomiques jusqu'à 10.000 dpi, qui représente seulement 1000 jusqu'à 2000 dpi dans la pratique. Dans le domaine de la numérisation d'une petite image, il apparait de 1,5 jusqu'à 5 méga pixels d'information d'image qu'un bon appareil de photo numérique dépasse aujourd'hui. Un inconvénient des scanners à plat réside dans les plaques de verre sur lesquelles la pellicule est mise: Le verre absorbe une partie de la lumière et quelques interférences ainsi que les anneaux de newton mettent complètement hors d'usage tant d'éléments numérisés.

Les scanners à plat avec une unité intégrée d'adaptateur de transparence ne peuvent pas qualitativement rivaliser avec le scanner de film: L'étendue de densité et la résolution efficace sont trop faibles et les plaques de verre ont des conséquences dégradantes de la qualité.

Reflecta HD Dia-Duplikator

Une autre méthode pour numériser des diapositives consiste à photographier avec l'appareil photo numérique. Il nécessite des dispositions particulières pour synchroniser le déclencheur d'un appareil photo numérique avec l'alimentation du projecteur de diapositives afin de photographier d'une diapositive à une autre. De telles solutions de bricolage exigent une longue période de préparation pour la construction. Cependant la qualité d'image ne peut pas rivaliser avec celle d'un bon scanner de film. Pendant que les scanners de films modernes ont aujourd'hui un processus automatique intégré à base d'infrarouge d'élimination de poussière et égratignures par défaut, nous devons renoncer lors de la photographie à de telle contrainte améliorant la qualité. Les partisans de ces solutions pensent qu'en utilisant une source de lumière douce, la poussière et les égratignures ne sont pas reconnaissables, mais ceux-ci sont en réalité un aveu que la résolution réalisable est trop faible pour saisir séparément les fines particules de poussière.

Il existe d'autres méthodes parfois folles qui consistent à enregistrer des diapositives ou des négatifs dans l'ordinateur: Vous pouvez en effet faire une déduction importante de chaque photo et la scanner de nouveau avec une résolution élevée à partir d'un scanner plat. C'est à peu près la même chose que de jouer une cassette sur un disque vinyle qui sera recueillie par l'ordinateur pour la graver en forme de CD, le résultat est une perte de qualité dévastatrice. Aussi on pourrait projeter des diapositives en utilisant un projecteur de diapositives sur un écran et ensuite photographier avec un appareil photo numérique, pour obtenir des images sombres d'une qualité massacrée.

La photographie de diapositives ou de photos d'images numériques offre une qualité de représentation d'image médiocre. De tels procédés de numérisation de certaines images peuvent remplir leur but, mais ne conviennent pas à l'archivage numérique durable de film.

Pour la numérisation de ses diapos et négatifs, on devrait alors utiliser un scanner de film correct qui restitue le maximum de qualité du matériel photographique. Je suis d'avis que l'on digitalise correctement une diapo ou un négatif une fois pour ne jamais la toucher à nouveau. Si l'on obtient à un moment la meilleure qualité possible il n'y a pas de raison de scanner la même diapo encore une deuxième fois.

Que trouve-t-on sur le marché?

Sur le marché, il y a le scanner de film pour usage domestique dans la classe de prix entre 70 € et 4000 €. Entre le modèle le plus favorable et le modèle le plus cher, se trouve un facteur financier de plus de 50. Comme les différences se passent aussi dans la qualité d'images, l'exploitation et l'équipement, nous n'essaierons pas de comparer directement tous les scanners de film.

Numérisation d\'une pellicule complète de film de 35mm avec Reflecta RPS 7200

Le marché de scanner de film n'est pas comparable à d'autres marchés comme par exemple le marché de l'automobile où l'on peut comparer directement 20 modèles dans la classe Golf ou 5 modèles du segment premium. Le marché de scanner de film offre plutôt peu de modèles dans plusieurs classes de prix qui rivalisent plus ou moins ensemble. Beaucoup d'appareils ne sont pas comparables directement car ils sont construits et vendus pour des buts tout à fait différents. Exemple: Un Reflecta DigitDia 6000 numérise automatiquement un ensemble de magazine de diapo en mode batch, mais échoue cependant avec une bande de négatifs classiques de 4 images. Comment doit-on comparer un tel appareil avec un Nikon Coolscan 5, où l'on peut mettre toujours une diapo isolée pour digitaliser dans l'entreprise de pile une bande de film entière ou une cartouche de film APS? Ou comment doit-on comparer Reflecta RPS 10M, qui peut scanner, certes chaque diapositive mais aussi une pellicule de film entière (voir l'image)?

Dans notre vue d'ensemble des rapports de test des scanners de film, vous trouvez un rapport de test détaillé sur presque chaque scanner de film qui est apparu sur le marché. Les rapports de test n'ont toutefois pas l'objectif de déterminer le lauréat du test mais ils doivent offrir au lecteur un soutien précieux dans la décision d'achat.

Le plus important lors de l'achat d'un scanner de film est de découvrir comment se présente l'utilisation exacte et quelles qualités sont importantes respectivement.

Un photographe amateur bien riche pourrait se simplifier la décision en achetant simplement l'appareil le plus cher, c'est à dire le Nikon Super Coolscan 9000 ED. Bien que cet appareil ne présente que des avantages au sujet de la qualité d'images et des possibilités de numérisation, il échoue cependant dans la numérisation de film APS. Celui qui voudrait digitaliser une grande collection de diapos par ex. de 10.000 diapos devra s'asseoir chaque week-end pendant une année devant l'ordinateur en utilisant cet appareil de haut niveau. Je voudrais dire qu'il n'y a pas d'appareil sur le marché avec lequel on opère toutes les utilisations d'un coup. Chaque appareil a ses caractéristiques quelque part et si c'est seulement un prix d'achat favorable. Ainsi certains photographes ont besoin de 2 scanners de film, par exemple l'un pour digitaliser en masse des diapos de 35mm encadrées et l'autre pour numériser des bandes de négatifs.

Critère de la résolution, de la profondeur de couleur et de l'étendue de densité

Celui qui achète un PC sera influencé avec de gros chiffres comme 3 GHz, 2 téraoctet de disque dur, 16 Go de mémoire, et une décision d'achat est souvent prise sur la base de ces données. Les données aussi importantes comme la vitesse de rotation du disque dur, la mémoire cache du processeur principal ou la fréquence d'horloge du Bus front Side sont cachées volontiers ou ne peuvent pas être estimées par le profane. Beaucoup de caméras digitales avec une résolution de 12 méga pixels sont seulement préférées à des "plus mauvais" modèles avec 10 méga pixels bien que ceux-ci livrent de bien meilleures images grâce à une meilleure optique et à d'autres caractéristiques.

Chez les scanners de film, les fabricants attirent aussi avec de gros chiffres comme une résolution 7200 dpi ou une profondeur de couleur 48 bit. On se laisse éblouir par ces chiffres et on tend vers le superlatif. Toutefois, on devrait juger ces données de manière critique et demander surtout à soi-même ce dont on a besoin globalement.

De quelle résolution on aura donc besoin pour digitaliser ses diapos et négatifs? Celui qui photographie avec un appareil de réflex numérique et des objectifs de haute qualité risque de perdre beaucoup d'informations d'image, s'il digitalise ses diapos seulement avec 3000 dpi car sa pellicule livre suffisamment de pixels pour une résolution de 4.000 dpi. Celui qui prend toutefois seulement des photos avec 400 pellicules ASA n'a même pas besoin de s'occuper de 3.000 dpi. Cela reste aussi valable pour les gens qui voudraient digitaliser des anciennes images de 50 ans.

Dans le cadre de nos services de scan, nous avons acquis l'expérience qu'une résolution effective de 2800 dpi (photos de 10 mégapixels dans le format de 35mm) est suffisante pour un photographe qui a pris des photos avec les appareils photo compacts. Seulement pour les photographes qui utilisent uniquement les appareils photo reflex numériques de haute qualité, il vaudra la peine d'une valeur véritable de 4000 dpi (20 mégapixels en format de 35mm).

Il est important de savoir qu'il y a partiellement une grande divergence entre la résolution nominale d'un scanner et la résolution réellement accessible en pratique. Lors de nos test de scanner de film, nous mesurons toujours la résolution efficace d'un scanner, c.à.d. la résolution qui est obtenue dans la pratique, voir notre page sur la Mesure de la résolution des scanners. Tandis que les modèles de Nikon de haut niveau atteignent dans la pratique environ 97% de leur résolution nominale, on n'obtient chez quelques scanners de film de Plustek ou Reflecta qu'une valeur de sortie de 50%. Les scanners à plat avec une unité de transparence intégrée n'atteignent souvent que 10-20 % de leur résolution nominale dans la pratique. La résolution efficace est décisive pour l'utilisateur et non pas la résolution nominale, car ce qui est vraiment acquis du scanner de film est aussi contenu dans le fichier d'image.

Cible USAF 1951 de test pour la mesure des résolution d\'un scanner

Au cours des dernières années, la tendance s'est propagée malheureusement en direction des superlatifs de résolution. Les scanners de film bon marché sont offerts avec une résolution maximale de 7200 dpi. Dans la pratique, seulement 3000 dpi sont souvent atteints. De tels résolutions nominales gigantesques éblouissent l'acheteur ignorant, elles ne lui créent que des problèmes dans la pratique: Car pour recevoir près de 3000 dpi efficaces, on doit scanner avec 7200 dpi; il ne suffit pas de scanner avec une demie résolution de 3600 dpi, sinon on obtient une efficacité encore moindre. De tels numérisations travaillant en haute résolution durent très longtemps et livrent des fichiers d'images gigantesques en partie sur 200 méga-octets dans un format non comprimé. La digitalisation d'une petite image de diapositive avec 7200 dpi livre un fichier d'images avec 70 millions de pixels. Dans les 70 millions de pixels, seulement 12 millions sont véritablement contenus, les 58 millions de pixels restants sont doubles et inutiles. On obtient alors des fichiers gonflés que l'on doit convertir à nouveau après la numérisation dans le programme de traitement d'image. Le traitement de tels grands fichiers d'image dure très longtemps même avec des ordinateurs de pointe.

Un critère d'achat très important est la résolution efficace d'un scanner de film, alors la résolution que le scanner atteint dans la pratique. Une grande divergence entre de la résolution nominale et de la résolution efficace livre des fichiers d'images inutilement grands qui doivent être comprimés de nouveau.

Chez la profondeur de couleur et la plage de densité, il est valable en général qu'on reçoit des nuances de couleur fines avec des valeurs plus élevées dans les domaines d'image sombres et clairs. Cependant, les valeurs données par les fabricants sont souvent très faibles en pratique. Avec ces données de performance, la qualité du scanner et l'optique utilisée jouent un très grand rôle. Un scanner avec une étendue de densité réelle de 4,0 peut aussi différencier les tons noirs les plus foncés et les lumières les plus vives. Ici même, la théorie et la pratique sont différentes et sur ce plan les appareils chers diffèrent sensiblement de ceux à bon marché.

Tandis que dans le passé la profondeur de couleur constitue une valeur véritable, partiellement mesurée, actuellement seule une valeur théorique est donnée, à savoir la valeur qui résulte du convertisseur A/D, et qui vaut presque toujours 48 bits. Ce nombre n'est alors plus probant. On triche aussi sur le plan de l'étendue de densité: Souvent, seule la densité maximale est indiquée ou une étendue de densité qui ne peut pas du tout être atteinte dans une numérisation séparée mais seulement après de multiples numérisations avec des expositions diverses.

L'étendue de densité influence en toute compétence sur la qualité d'images d'un scanner de film. Sur ce point, les appareils chers sont clairement différents de ceux à bon marché.

Critère de la qualité d'images

Le critère le plus important lors de l'achat d'un scanner de film est bien sûr la qualité des images obtenues. Mais comment évalue-t-on la qualité d'images d'un scanner de diapo? Bien que les caractéristiques ont tendance à extrapoler la qualité réelle des images obtenues, mais la théorie et la pratique diffère souvent considérablement.

Dans le chapitre précédent, nous avons déjà rencontré 3 caractéristiques importantes qui affectent considérablement la qualité de l'image d'un scanner: Résolution, profondeur de couleur et étendue de densité. Pour la résolution, la résolution efficace doit être au moins de 3000 dpi et ne diffère pas trop de la résolution nominale. La profondeur de couleur doit être de 48 bits. Et l'étendue de la densité réelle devrait avoir au moins une valeur de 3. Les scanners offrent une qualité d'image optimale avec une étendue de densité de plus de 4.

Les scanners de films modernes offrent des scans, qui sont parfois meilleures que l'original. Chez ses bons modèles, une procédure de correction de poussière et d'éraflure automatique (ICE) basée sur le faisceau infrarouge constitue un équipement standard. Ce procédé est aujourd'hui si performant que je déconseille complètement l'achat d'un scanner de film non équipé d'une telle procédure de correction. Celui qui souhaite surtout numériser des photos assez anciennes, devrait investir dans la procédure de restauration des couleurs et de lissage de grain de film. Ces procédures sont désormais si avancées qu'ils contribuent une nouvelle fraîcheur aux anciennes photos. Des informations détaillées sur la correction de poussière et d'éraflure automatique, le lissage du grain de film et la restauration des couleurs peut être consulté sur notre site web des procédés de correction.

Un scanner de film doit vraiment avoir une procédure de correction de poussière et d'éraflure automatique basée sur le matériel. Celui qui souhaite numériser des photos anciennes, devraient se doter d'un procédé de restauration de couleur.

Sur différents sites Internet, la qualité d'image des scanners tente d'être comparée avec des paramètres différents, ce qui implique souvent d'oublier la différence entre la numérisation et le traitement d'images. Un scanner fournit des données brutes au logiciel de numérisation, qui seront ensuite transformées en une image. Presque chaque programme de numérisation permet de nombreux réglages tels que les programmes de pointe de traitement d'image. Une numérisation avec les paramètres par défaut du logiciel est souvent pire qu'une numérisation déjà corrigée. Ce qui est subjectif et bien compréhensible, c'est d'obtenir le même résultat avec la numérisation de l'original ou d'un post-traitement avec Photoshop®. Il est important que le scanner fonctionne correctement afin que toutes les informations essentielles soient enregistrées dans le fichier image; la représentation des couleurs, les ombres et les lumières, font partie du traitement d'images. De mauvais scanners de film ne saisissent pas en détail de telles informations dans le fichier d'image et ne permettent pas un traitement supplémentaire.

Le logiciel de scan professionnel SilverFast est disponible pour presque chaque scanner.

Le logiciel de numérisation contribue de manière significative à la qualité d'image. Ainsi quelques fabricants équipent leurs scanners avec un simple logiciel de numérisation qui ne permet pas d'exploiter le scanner à son optimum. Un logiciel de numérisation professionnel comme SilverFast fournit grâce à des algorithmes sophistiqués de traitement d'images, des analyses considérablement meilleures que les propres logiciels d'analyse séquentielle de certains fabricants. SilverFast contribue à une augmentation de l'étendue de densité du scanner grâce à des procédures spéciales telles que par exemple la Multi-Exposure (exposition multiple).

Le calibrage d'un scanner IT 8 a aussi une grande influence sur la qualité d'images. Ici, le scanner est mesuré en utilisant des diapositives d'étalonnage et crée un profil personnalisé pour la correction des défauts de couleur. Vous trouvez des informations détaillées sur le calibrage et sur le profilage des scanners de film et sur les scanners à plat, sur notre site de calibrage IT-8 de scanner. Dans le logiciel professionnel de numérisation SilverFast Ai, la possibilité d'étalonnage IT8 est incluse.

Critère de la vitesse de numérisation

Les appareils présents sur le marché se distinguent de façon significative en termes de vitesse de numérisation. L'un peut accomplir la numérisation de l'image en une minute et l'autre en une heure de temps. Naturellement la vitesse ne dépend pas seulement du scanner mais encore de l'ordinateur utilisé et des paramètres de numérisation. La règle générale est toujours valable: Plus on exécute des réglages dans le logiciel de scanner, plus longtemps dure la numérisation. Si on numérise par exemple avec un procédé de correction de poussière et d'éraflure automatique, la numérisation dure au moins deux fois plus longtemps que sans le procédé. Naturellement une numérisation spécialisée à 4 et plusieurs fois dure plus longtemps qu'une numérisation standard.

Scanners de film Nikon

Cela fait naturellement une différence, si une seule numérisation séparée dure deux ou cinq minutes. Mais ce qui importe le plus est ce que le scanner peut restituer pendant qu'on est loin de l'ordinateur. Mot-clé: Numérisation par lots.

Celui qui voudrait effectuer de temps en temps quelque numérisation se fâche déjà, s'il doit attendre une numérisation pendant 10 minutes au lieu de 2 minutes. Celui qui voudrait cependant digitaliser une plus grande collection de diapos y est plus intéressé de savoir si le scanner numérise 50 images en une fois ou si chaque diapo isolée doit être insérée individuellement. Dans le deuxième cas, on démarre le scanner de diapo et on le laisse traiter tranquillement les images. Ensuite, il joue un rôle moins important si ce processus dure deux ou cinq heures. Dans le deuxième cas, on doit rester lier à l'ordinateur tandis que le scanner travaille. Ensuite, il joue un grand rôle le fait si une numérisation dure deux ou dix minutes.

Pour la numérisation individuelle des diapositives ou des négatifs, le temps de numérisation joue un grand rôle. Pour la numérisation d'une grande archive, ce critère joue un plus grand rôle lors du traitement par lots.

Lors du jugement de la vitesse de numérisation, on ne devrait pas oublier qu'aussi certains travaux préalables et de finitions ne dilapident pas de quantités considérables de temps: Par exemple, cela joue un rôle considérable, si l'on peut introduire une pellicule de film simplement sur une entrée de bande automatique dans le scanner, ou si l'on doit positionner exactement dans un support film conçu avec une complexité mécanique. Aussi cela joue un rôle, si le scanner reconnaît automatiquement les images séparées sur le film de pellicule, ou si un travail de positionnement doit être exécuté lors de la prénumérisation.

Modèle Scan d'une diapo de 35mm dans la plus haute résolution avec ICE
Nikon Super Coolscan 5000 ED 1:11 min
Reflecta RPS 7200 Professional 2:35 min
Reflecta DigitDia 5000 3:02 min
Canon CanoScan 8800F 4:36 min
Reflecta CrystalScan 7200 7:45 min
Plustek OpticFilm 7600i 11:24 min

Le tableau ci-dessus indique les durées de numérisation pour de petites images encadrées de diapositives effectuées à travers des scanners de film différents. La numérisation s'effectue dans la résolution la plus élevée avec une correction de poussière et d'éraflure mise en service. Nous remarquons que les temps de numérisation sont différents entre le modèle de haut niveau et le périphérique le plus lent suivant un facteur de 10. Pour un stock de 10.000 diapositives les scanners les plus rapides mettent au total 200 heures (soit une bonne semaine non-stop), les plus lents mettent environ 2000 heures (soit presque 3 mois non-stop).

Critère du vacarme et du bruit

Tous les scanners de film ont un en commun: ils fredonnent, sifflent et pétaradent. Tandis qu'on accepte simplement ces bruits lors de la numérisation occasionnelle de films, ils deviennent si insupportables lors du traitement d'une plus grande quantité que l'on doit absolument installer sa "station de scan" dans une pièce séparée.

Ces appareils émettent des bruits différents. J'ai déjà eu des appareils sur mon bureau où ce que vous aurez vraiment peur lorsque le scanner est mis en marche. L'écoute de tels bruits donne l'impression comme si la bande de film sera broyée et éliminée.

Celui qui voudrait digitaliser de plus grandes quantités de films devrait s'attendre au fait à ce qu'il ne peut pas utiliser son ordinateur comme il le voudrait pendant le traitement du scanner.

Le critère du vacarme et du bruit ne constitue malheureusement pas un critère de décision pour différencier les scanners, car les bruits sont si forts chez tous les appareils que personne ne voudrait en avoir dans le salon. Cela ne constitue pas un critère d'achat véritable mais plutôt un point plus ultérieur qui concerne la réflexion avant l'achat.

Critère de numérisation par lot et insertion du film

Un facteur souvent négligé concerne la manipulation et l'insertion du film dans le scanner. Dans ce processus, vous perdez en règle générale, la plupart du temps et rend inutiles ses images les plus saines avec les empreintes digitales.

Support de diapo Plustek avec 4 diapos de 35mm insérées

Chaque fabricant de scanner a ses propres procédures, comment on introduit un film dans le scanner. La plupart des films sont surtout placés dans un support de film, qui sera ensuite inséré dans le scanner. Mais il existe aussi des dispositifs qui renoncent entièrement aux supports de films. Les appareils munis de support de films ont l'avantage de recevoir plusieurs diapositives ou des négatifs pouvant être chargés à la fois dans le support et même les images voûtées peuvent être aussi bien fixées. Les appareils sans support de film ont l'avantage de recevoir des diapositives ou de bandes de film directement insérées dans l'appareil, afin de vous faire gagner du temps et n'utiliser aucune pièce d'usure.

Les supports de film ont tous leurs forces et faiblesses. Le divertissement de charger des diapos encadrées se termine pour certains appareils à partir d'un cadre d'une épaisseur de 2 mm. Avec d'autres dispositifs vous devez introduire la diapositive de manière compliquée dans le support de film qu'une empreinte sur la surface de film sera garantie sur chaque cinquième diapositive. D'autres supports de film subissent des usures après un traitement de 1000 diapositives en raison de rupture de crochets ou de charnières. Pour ces raisons, nous insistons beaucoup lors de nos rapports d'essai sur la description des supports de film et sur leur interaction quotidienne. Ce que coûte un support de film est aussi important, au cas où on aura besoin d'un deuxième ou d'un nouveau. Ces prix varient de 10 € jusqu'à plusieurs centaines d'euros.

La construction d'un support de film décidera sur la durée d'une numérisation, sur la sécurité dans l'utilisation des images et sur les frais conséquents après l'achat du scanner.

Scan par lots d\'un chargeur de diapo entière avec Reflecta DigitDia

La question de la numérisation par lots a été mentionnée ci-dessus. Il existe des scanners auxquels vous insérez individuellement chaque diapositive pour la numériser. Il existe également des appareils qui numérisent entièrement un magazine en pile ou qui traitent automatiquement un nombre de diapositives par lots. Les scanners de films de haute qualité ont conçu un chargeur automatique de bande de film, de sorte qu'une bande entière de négatifs de film ou un rouleau de film entier sera numérisé image par image en mode batch.

Bien sûr, on a également besoin d'un logiciel adapté à la numérisation, ce qui rend le traitement plus confortable. L'idéal est un logiciel de numérisation qui peut enregistrer vos réglages personnalisés, si bien qu'on charge seulement les réglages personnalisés souhaités, par exemple, avant chaque numérisation de pellicule de film de 35mm pour démarrer ensuite la numérisation par lots.

Lorsque vous chargez la pellicule dans le support de film correspondant ou directement dans le scanner, la plupart des accidents se passent lorsqu'on touche la surface du film avec les doigts pour laisser des empreintes digitales gênantes. Sur notre page d'accessoires, nous présentons des outils utiles comme des gants de coton pour les protéger contre une telle mésaventure.

Critère d'équipement

Qu'est-ce qui est en fait contenu dans le volume de livraison d'un scanner de film? Est-ce qu'on acquiert un ensemble complet ou a-t-on besoin de matériel supplémentaire pour pouvoir travailler correctement avec l'appareil ? Quand j'ai acheté en 2000 un Nikon Coolscan III, j'ai encore eu besoin d'un SCSI-Controller supplémentaire et du câble SCSI correspondant. Aujourd'hui, la plupart des appareils fonctionnent avec l'interface USB ou FireWire.

Chaque ordinateur ne dispose pas d'interfaces USB rapides. Une numérisation à haute résolution peut être considérablement prolongée, si les données sont transférées via une ancienne interface USB 1.1. Les interfaces FireWire sont en effet de plus en plus courantes, mais il existe deux sortes de connecteurs FireWire. Les connecteurs à six broches ne peuvent pas généralement être connectés à un ordinateur portable.


Nous proposons une large gamme d'accessoires et de pièces détachées de scanner.

Un critère d'équipement important concerne aussi les accessoires livrés en même temps. Quand un scanner de film peut traiter 5 différents types de films cela ne signifient pas encore que l'on obtient une livraison de tous les supports de film nécessaires. Par exemple, un adaptateur APS coûte plusieurs centaines d'euros supplémentaires chez Nikon. Les négatifs voutés ou cadres peuvent être utilisés seulement avec le support de film optionnel Nikon FH-3. FH-3 est donc un élément supplémentaire qui n'est pas fourni avec le scanner. Lors de l'achat d'un scanner de diapositives qui travaille avec des supports de film, il est nécessaire de recommander un deuxième support de diapositive ou de film. On peut charger un support de film tandis que l'autre est en cours de numérisation. De plus, il s'agit de pièces d'usure qui doivent être remplacées de toute façon après un certain temps.

Avant l'achat du scanner, vous devez absolument vous assurer que tous les supports de film dont on a besoin pour ses applications sont inclus dans le volume de livraison standard. Également on devrait prendre en considération quel logiciel de numérisation et de traitement d'image est inclus dans le package.

Le logiciel livré en même temps fait aussi partie du critère d'équipement. Chez de nombreux périphériques, le logiciel de retouche d'images Adobe® Photoshop® Elements est inclus pour pouvoir facilement retraiter les scans après la numérisation. Cependant, il est souvent inclus une très vieille version de Photoshop® Elements, par exemple, la version 2 ou 3, de sorte qu'on doit acheter une mise à jour du logiciel. Comme le logiciel de numérisation SilverFast est le leader du marché; si ce logiciel est joint au scanner, vous pouvez être sûr d'avoir le meilleur logiciel de numérisation sur votre ordinateur. S'il s'agit encore d'une version Ai avec la diapo de calibrage IT-8, vous pouvez vous réjouir de mieux numériser grâce à un étalonnage de couleurs.

Autres critères d'achat

Bien qu'un scanner de film est en fait un appareil pour remplir une fonction déterminée de manière fiable et bonne, la question de conception joue également un rôle. Il existe des appareils qui sont si petits qu'ils peuvent ainsi se ranger dans un coin de bureau, d'autres s'accaparent autant de place (sans oublier le support de film!) que tant d'utilisateurs se trouvent à la limite de l'espace. L'optique, bien sûr, joue également un rôle que certains appareils semblent vraiment futuristes, mais certains autres ressemblent à un jouet d'enfant.

Un autre critère est l'installation de l'appareil et du logiciel. Il existe des appareils que j'ai installé en 10 minutes, y compris le logiciel, mais j'ai déjà lutté pendant une semaine complète avec tout mon savoir spécialisé et les services de téléassistance les plus différents, pour obtenir ma première numérisation sur l'ordinateur.

A propos du support technique. Les appareils ou leurs fabricants sont aussi excessivement différents sur cette relation. Il ya des fabricants qui offrent un très bon support à l'utilisateur, par exemple chez Reflecta avec le contact du service assistance utilisateur (possible par e-mail et par téléphone), mais il existe aussi des fabricants qui ne répondent que sporadiquement à des demandes ou problèmes des clients avec des indications.

Résumé, autres questions

Nous espérons que nous vous avons considérablement facilité la décision d'acheter un scanner avec la description ci-dessus de différents critères d'achat d'un scanner. Dans nos rapports de test de scanner détaillés, les différents appareils et leur utilisation sont décrits en détail. Les données techniques (indications du constructeur) se trouvent sur les pages de produit respectifs dans notre boutique de scanners de film. Si vous avez toujours des questions après la lecture de toutes ces pages, vous nous contactez volontiers par e-mail ou par téléphone. Nos photographes professionnels vous conseilleront avec plaisir et gratuitement.

Retour vers le table de matiére achat de scanners de film

High-End Scan-Service